Développer les services autour de la vie étudiante

Soumis par lfie le jeu 22/06/2017 - 10:01

 

Deux structures ont été installées en 2017 pour l’ensemble du personnel et du public en formation à l’Enssib et ont amélioré la vie de nos élèves et étudiants. Initié par les élèves fonctionnaires de la promotion « Bertrand Calenge », le jardin partagé a été inauguré le 18 mai 2017. Le jardin est un lieu de vie agréable aussi bien pour la pause déjeuner que pour un temps de révision ou de travail en groupe. Les étudiants et élèves ont pu également participer à des ateliers sur les plantations. Un abri à vélo fermé et sécurisé a été installé à l’automne 2017. L’accessibilité de l’École est un point fort de la vie étudiante : tramway, Vélov, parking, abri à vélo.

Pour ce qui concerne les logements, la DES a conduit plusieurs réunions avec Est Métropole Habitat, structure avec laquelle elle a signé une convention. Il reste cependant difficile de faire converger une offre organisée selon un calendrier universitaire classique avec les besoins d’une école qui gère annuellement trois rentrées (conservateurs ­stagiaires en janvier, étudiants de master en septembre, diplôme d’établissement et bibliothécaires stagiaires en octobre) et trois sorties (bibliothécaires stagiaires en mars, conservateurs stagiaires en juin, étudiants de master et diplôme d’établissement entre juin et septembre). La question du logement, de plus en plus sensible à ­l’Enssib, méritera une attention particulière et la recherche de solutions diversifiées en 2018.
L’année 2017 a marqué la fin du conventionnement de l’Enssib avec le service de médecine préventive de l’Université Claude Bernard Lyon 1. C’est désormais le médecin de prévention de l’Enssib qui est le référent en matière de santé aussi bien pour les personnels, dont les fonctionnaires stagiaires, que pour les étudiants. Des dispositions ont été convenues pour que chaque nouvel élève et chaque nouvel étudiant bénéficient d’une visite de prévention de 30 minutes.

Mené par la mission des Relations internationales, l’accueil des étudiants étrangers est ponctué par plusieurs temps forts : la réunion d’accueil en septembre et l’« apéro international » à la fin du premier semestre. Les étudiants étrangers peuvent également bénéficier de cours de français langue étrangère gratuits, grâce à un partenariat avec Lyon 1. Enfin, un jeu de cartes créé par la mission délivre des informations générales, des bons plans et des informations spécialement pour les voyageurs à travers onze thématiques.

Sur le plan culturel, les étudiants et élèves ont pu, grâce à la direction de la valorisation, participer activement à différentes journées d’études, déjà mentionnées dans ce rapport.
Enfin, le bureau des élèves (BDE) a proposé, tout au long de l’année, différentes sorties et des places à tarif très préférentiel pour des spectacles dans les grandes structures culturelles de Lyon et de Villeurbanne.

Il est à noter que l’année 2018 verra le lancement d’un véritable « Chantier vie étudiante » mené par la chargée de mission en matière de coordination scolarité et vie étudiante. Différentes étapes – état des lieux et implication dans les activités de la vie étudiante de l’UDL, bilan de l’existant à l’Enssib avec identification des interlocuteurs, benchmarking avec d’autres établissements (Lyon 1, ENS, INSA, écoles du RESP), point d’étape devant la commission pédagogique, ateliers avec différents publics – conduiront au déploiement des services pour la rentrée de septembre 2018.