Déploiement, diversification et élargissement de l’offre de formation tout au long de la vie

Soumis par lfie le jeu 22/06/2017 - 08:44

 

La formation tout au long de la vie (FTLV) se structure autour de trois grandes activités :
– l’organisation de stages de formation continue en présentiel, à distance ou en intra ;
– la validation des acquis de l’expérience (VAE) ;
– le pilotage du portail Bibdoc.

 

Les modules de formation continue

L’organisation de modules de formation continue représente l’activité principale et la plus importante du pôle FTLV : stages en présentiel, à distance ou mixte, dans diverses villes de France, des stages que l’Enssib organise seule ou en partenariat, pour un public de stagiaires mixés (stages dits « inter »), mais aussi pour un public d’un même établissement, à sa demande (stages « intra »).
Concernant l’offre de stages en présentiel, les partenariats se développent avec les centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques (CRFCB), ce qui permet de proposer plusieurs stages en région et à destination d’un public qui ne se déplacerait pas.

En 2016, l’Enssib a accueilli 930 stagiaires, parmi lesquels :
– 280 ont assisté à un stage subventionné par le ministère de la Culture et de la Communication ;
– 229 agents territoriaux sont venus suivre une formation à l’Enssib, soit 25 %, un pourcentage presque égal à celui de l’an passé.
Ce chiffre mérite d’être souligné dans la mesure où il est de plus en plus difficile pour les agents territoriaux de venir se former de façon payante à l’Enssib, le CNFPT proposant des stages gratuits à leurs collectivités. Il faut donc en déduire que l’offre de formation de l’Enssib reste différente et complémentaire de celle proposée par ailleurs.
Les évaluations menées fortifient l’Enssib dans son souhait de destiner ses stages à un public « mixte », c’est-à-dire venant de bibliothèques universitaires, de bibliothèques territoriales, de structures privées… La richesse des échanges qui se nouent dans ces stages, les regards croisés, les angles d’attaque différents sont des points très positifs que notent les stagiaires.
Les stages les plus sollicités présentent des qualités communes :
– un thème peu ou non proposé dans d’autres organismes de formation ;
– un responsable scientifique connu et reconnu ;
– une projection vers l’avenir.

 

Les parcours de formation

En 2016, une nouvelle modalité de formation a été proposée, le parcours « Responsable de fonds patrimoniaux », avec un double objectif :
– délivrer une formation complète avec une validation finale dans un domaine particulier ;
– développer une spécialisation dans une fonction spécifique en bibliothèque.
Cette formation est destinée aux professionnels des bibliothèques et de la documentation souhaitant développer une spécialisation marquée par la délivrance d’un certificat d’établissement et la dotation de crédits.

Une réflexion a également été lancée, en 2016, sur la possible création d’un nouveau parcours de formation à distance sur le thème du management de bibliothèque et de service documentaire. Cette thématique de formation fait d’ailleurs l’objet d’une refonte globale dans l’offre de formation de l’Enssib : DCB, FIBE, master « Politique des bibliothèques et de la documentation » et, donc, formation tout au long de la vie. Un comité scientifique composé de 12 personnalités extérieures à l’Enssib a été constitué pour soutenir ce travail et valider les propositions formulées par l’Enssib

 

Les formations en intra

La formation en intra est un élément en développement à l’Enssib et cette modalité s’implante de plus en plus comme une proposition de qualité de l’École. En 2016, l’Enssib a organisé 11 modules de formation en intra, ce qui a permis de former 158 stagiaires.
Des thèmes très divers ont été traités comme l’indexation Rameau, la propriété intellectuelle ou encore les identifiants pérennes.

 

La formation à distance

La formation à distance s’implante fortement dans le paysage et devient une modalité qui s’enracine dans les établissements et se développe également dans les formations initiales.
Les 12 modules de formation à distance proposés ont été suivis par 117 stagiaires.
Un stage mixte a été proposé en 2016, consacré à « la formation des usagers », qui dispense, en ligne, les apports théoriques de la formation et ne garde, pour la partie présentielle, que les échanges, les exercices pratiques et des cas filmés.
Les intervenants sollicités sont des professionnels en poste, ce qui contribue à la richesse des formations puisque les intervenants, aux prises avec les mêmes problématiques que les stagiaires, connaissent parfaitement le contexte, ses contraintes et ses possibilités.

 

Le pilotage du portail Bibdoc

En 2016, Bibdoc, le portail de la formation continue des métiers des bibliothèques et de la documentation géré par l’Enssib, a fait l’objet de 11 778 visites.
Il importe de communiquer sur cet outil, en le valorisant auprès des partenaires et des chargés de formation dans les différentes structures.

 

Rendez-vous territorial

Un rendez-vous territorial, en partenariat avec la délégation Rhône-Alpes du CNFPT, a été organisé sur le thème « Handicap en bibliothèque : les outils de l’accessibilité » et a intéressé une vingtaine de participants.

 

Nouveau logiciel : FCA Manager

Le choix et le paramétrage d’un nouveau logiciel de gestion de la formation tout au long de la vie, FCA Manager, va permettre à l’Enssib de mieux piloter ses actions de formation et de suivre plus finement les stagiaires.

 

Adhésion à FCU

En 2016, l’Enssib a rejoint une association très dynamique : la FCU, l’association regroupant les directeurs de formation continue à l’université.

 

Exploration d’un nouveau secteur pour la FTLV, le secteur privé

La DES lance une grande réflexion interne sur le thème des formations à développer en direction du secteur privé. Un groupe de travail a été constitué en mai 2016 afin de porter ce projet en juin.