Développement d’une ingénierie de formation performante, autour de l’innovation pédagogique

Soumis par lfie le jeu 22/06/2017 - 08:44

 

Cet axe de réflexion prioritaire a été abordé en 2016 par un groupe de travail sur l’innovation pédagogique à l’Enssib, qui a rendu ses conclusions à la commission pédagogique en juin.

Vers la création d’une cellule de soutien à l’innovation pédagogique

Ces premiers échanges ont ensuite été confortés de plusieurs manières :
– une réunion exploratoire avec une conseillère pédagogique du service Innovation, conception et accompagnement pour la pédagogie (ICAP – UCBL), Céline Douzet ;
– suivi par plusieurs membres de l’équipe de formations, journées d’études et Mooc consacrés au thème de l’innovation pédagogique ;
– réponse à un appel à projet lancé par l’IAE de Grenoble sur le thème « Conseil en innovation/projets tutorés master Management de l’innovation » piloté par Thierry Ménissier. La DES a soumis une proposition de projet portant sur la création d’une cellule chargée de soutenir l’innovation pédagogique à l’Enssib.
Le travail de création et de configuration de cette cellule d’innovation pédagogique est appelé à se poursuivre en 2017.
Une demande de moyens financiers destinés à soutenir ce projet a été portée avec succès par l’Enssib auprès du MESRI-DISTRD.

 

La formation des étudiants en diplôme d’établissement de « cadre opérationnel des bibliothèques et de la documentation »

Le diplôme d’établissement de « cadre opérationnel des bibliothèques et de la documentation » (COBD) constitue une des formations les plus innovantes de l’Enssib puisqu’il a été transformé, en 2014, en un diplôme presque entièrement accessible à distance.

Composition et caractéristiques de la promotion

18 étudiants ont suivi cette formation.
Plusieurs étudiants se trouvaient déjà en poste dans une bibliothèque et cherchaient ainsi à évoluer ou à conforter des compétences. Deux étudiantes étaient déjà en responsabilité d’établissement sans bénéficier des diplômes professionnels établis. Cela répond à un objectif défini pour cette formation, qui vise à toucher des professionnels en poste cherchant à évoluer dans leur carrière et à faire reconnaître des compétences par un diplôme.

Éléments pédagogiques

Contenus multimédias, exercices en ligne, activités scénarisées et apports spécifiques dans des séances de chats ou via un forum, enseignements managériaux, constituent cette formation complétée par des enseignements en présentiel.
Le rôle du chargé de tutorat, animant les espaces en ligne, veillant à ce qu’aucun étudiant ne décroche, vérifiant que tout se déroule bien, notamment d’un point de vue technique, est particulièrement important pour la qualité de la formation, permettant d’assurer un suivi individualisé fin et continu de chacun. Le chargé de tutorat accompagne également les responsables scientifiques dans la création de contenus, mais surtout au moment du suivi de leurs enseignements, pour les aider à répondre aux sollicitations et aux questions des apprenants.
Dans la maquette pédagogique, les élèves doivent enfin produire un dossier documentaire (sur un sujet donné, pour un établissement et un type de public identifiés) et un rapport de stage dans un centre de documentation ou une bibliothèque, de quatre semaines minimum.
À l’issue de l’année de formation, 15 étudiants ont ­obtenu leur diplôme.