Les équipes de recherche en 2017

Soumis par cavelar le mer 04/07/2018 - 12:26

 

Elico (sciences de l’information et de la communication)

Parmi les faits notables de l’année universitaire 2017, il faut retenir :
– L’inscription de deux thèses financées CIFRE et l’obtention d’un contrat doctoral au sein de l’école doctorale EPIC.
– Le rattachement de nouveaux enseignants-chercheurs : quatre enseignants-chercheurs de l’U.JM Saint-Étienne (Aurélie Chêne-Giraux, Loïc Etiembre, Fabien Labarthe, Marielle Toulze) ont été rattachés à Elico après validation du processus par le conseil de l’unité et par la CR de l’UJM ; ces rattachements portent à cinq le nombre d’EC (MCF) UJM membres d’Elico (Nathalie Deley ayant toujours été rattachée à Elico). Ce rattachement donne lieu à l’établissement d’une convention entre Sciences Po Lyon et l’UJM Saint-Étienne permettant une dotation de 4 000 € versés à Sciences Po Lyon pour la prise en charge des dépenses recherche des EC UJM.
– Le recrutement de cinq enseignants-chercheurs (un PU et un MC à Lyon 1 ; un PU et un EC à Lyon 2 ; un PU à Lyon 3) : pour ces cinq recrutements, Elico a pu accueillir les premiers classés à l’issue des auditions par des comités de sélection.
L’effectif de l’unité est, fin 2017, de 42 enseignants-chercheurs, 16 doctorants, 1,5 ETP de gestion et 3 post-docs.

Plusieurs projets financés ont été obtenus ou sont en cours :
– Projet Cartographie de l’OpenData en Rhône-Alpes, porté par Isabelle Hare MCF Lyon 2, financement ISH ;
– Projet Idenum – Identités numériques urbaines, porté par Julia Bonaccorsi PU Lyon 2 + 1 post-doc, financement LabEx IMU ;
– Projet Activités physiques adaptées, porté par Françoise Paquienséguy PU Sciences Po Lyon + 1 post-doc, financement Cancéropôle + Métropole (2017-2019) ;
– Projet Acapelha – Accès et continuité de l’accompagnement des personnes enfants et adultes en situation de handicap, porté par Mabrouka El Hachani MCF Lyon 3, financement Ressourcial (2016-2018) ;
– Projet PRESUME – Présences numériques, porté par Mabrouka El Hachani MCF Lyon 3, financement Région RA et UdL (2017) ;
– Projet PLACED – Place -and activity- centric dynamic library services, porté par Benoît Epron, MCF Enssib, financement ANR - ENSUF ERA-NET Smart Urban Futures. Partenaires : LIRIS CNRS, Aarhus University Denmark, Chalmer University Goteborg (2016-2020) ;
– Projet HyperOtlet, porté par Benoît Epron, MCF Enssib, financement ANR 2016. Partenaires : MICA – MSH Paris-Nord – Mundaneum (2016-2020).

Elico a par ailleurs engagé et financé, sur fonds propres, la refonte complète de son site internet, qui sera hébergé à la MSH LES et sera opérationnel fin juin 2018.

Elico a également accueilli plusieurs professeurs invités, via ses différentes tutelles :
– Fausto Colombo (Université Milan Sacré-Cœur) à Lyon 2 (mi-janvier/mi-­février) ;
– Pierre Ballofet (HEC Montréal) à Sciences Po Lyon (l’innovation par le sens, septembre 2017) ;
– Frédéric Kaplan (le livre et le numérique & Venise et une modélisation numérique à partir des archives d’État de Venise), Enssib ;
– Peter Dalgaard (University d’Aarhrus – Design thinking / Co-création. CAVI), Enssib.

Depuis 2017, Elico participe au réseau Groupement d’intérêt scientifique « Innovation, Interdisciplinarité, Formation » Gis2iF – Elico EA 414, en ligne : http://2if.hypotheses.org/partenaires-du-gis/elico/chercheures-delico-­impliquees-dans-le-gis (consulté le 23 janvier 2018). Par ailleurs, Elico est labo fondateur du GIS Journalisme.
Enfin, plusieurs colloques et journées d’études ont été portés par l’unité Elico, ainsi qu’une manifestation nationale à destination des doctorant.es de la discipline (les « Journées doctorales de la SFSIC »).
– Workshop : « Open data citoyen, traitement et visualisation des données », ISH, 17 octobre 2017 ;
– Doctorales de la SFSIC à Lyon avec Elico, Enssib, 14-16 juin 2017 ;
– 5e Colloque du GIS Journalisme : « Les écritures du journalisme », Université Paris 2, 22-24 mars 2017 ;
– Journée d’étude « Enjeux et méthodes des analyses de données quantitatives et qualitatives », amphithéâtre MILC, 27 janvier 2017.

Pour ce qui concerne les publications, la requête HAL pour 2017 (ACL, ouvrages et chapitres d’ouvrages) donne le chiffre suivant : 38 items dans la collection Elico. Neuf thèses sont dirigées par les professeurs Pascal Robert et Mohamed Hassoun.

Le Centre Gabriel Naudé (Histoire du livre, de l’édition et des bibliothèques)

Au cours de l’année écoulée, le Centre Gabriel Naudé a été co-organisateur de quatre colloques et trois journées d’études qui se sont déroulés en totalité ou en partie dans les locaux de l’Enssib, à la Bibliothèque municipale de Lyon, mais aussi à Paris (BnF et BULAC, et l’École nationale des chartes) :
– Colloque « Où sont les bibliothèques spoliées par les nazis ? Tentatives d’identification et de restitution, un chantier en cours » (23 et 24 mars 2017), en partenariat avec l’Institut d’Histoire du temps présent (CNRS) et l’Université Paris Diderot, à la BnF et à la BULAC ;
– 47e Colloque international de la North American Society for Seventeenth Century French Literature (NASSCFL) : « Littérature, livre et librairie en France au XVIIe siècle » (du 21 au 24 juin 2017 sur le site universitaire de Lyon ; la journée du 22 juin s’est déroulée à l’Enssib) ;
– Colloque Jacques Moderne (9 et 10 novembre 2017), en partenariat avec Lyon 2 – musicologie et le CNRS ;
– Colloque « Histoire du livre et pouvoirs de l’écrit » (17 et 18 novembre 2017) à l’École nationale des chartes ;
– « La Fabrique du patrimoine écrit : objets, acteurs, usages sociaux » (13 janvier 2017) ;
– Rencontres Henri-Jean Martin : « Bibliothèques et mémoire : les révolutions d’Henri-Jean Martin » (17 janvier 2017) à la Bibliothèque municipale de Lyon ;
– BibLyon 2017 : sur le livre lyonnais du XVIe siècle (23 juin 2017).

Les chercheurs du Centre ont présenté des communications à ces rencontres scientifiques. Ils ont également participé ou sont intervenus dans d’autres manifestations :
– Réunion du projet BIPrAM à Nimègues (20 février 2017) ;
– 63e Rencontre annuelle de la Renaissance Society of America à Chicago (30 mars – 1er avril 2017) ;
– 1res Rencontres Philippe Renouard (31 mars 2017) à Paris (École nationale des chartes) ;
– Colloque « Le XIXe siècle en lumière : redécouverte et revalorisation de l’enluminure médiévale en France au temps du livre industriel » à Rennes (18-19 mai 2017) ;
– Colloque Early Modern Europe à Rome (5-7 octobre 2017) ;
– Colloque Renovamini à Poitiers (26-27 octobre 2017) ;
– 39th Annual Conference on Book Trade History : « Men and Women in the Book Trade », à Londres (26-27 novembre 2017).
Certains d’entre eux ont participé aux réunions du Comité d’histoire de la Bibliothèque nationale de France, et au comité de rédaction d’Histoire et civilisation du livre.

Les chantiers en cours ont été poursuivis, en particulier : Gens du livre à Lyon, et Bibliothèques privées à l’âge moderne (BIPrAM).
Les deux thèses codirigées par Dominique Varry ont été poursuivies. Une troisième a été inscrite :
– VERRON Rémi, Gouvernance d’une bibliothèque moderne : l’Arsenal 1830 – 1925/1934.
– KRUMENACKER Jean-Benoît, Du manuscrit à l’imprimé : la révolution du livre à Lyon (1470-1520). Son rédacteur a publié un article relatif à une découverte importante faite à la BM de Lyon : « Un Virgile plein de caractères. Découverte d’un cas de caractères tombés de la forme en groupe », Gutenberg-Jahrbuch, 2017, p. 64-70.
– SEDOUD Morgane, La collecte des traces et l’effort de mémoire vus au travers du parcours du médecin déporté Erling Hansen.

Le Centre Gabriel Naudé a par ailleurs été partie prenante d’un dossier de candidature à une bourse individuelle Maria Sklodowska-Curie de la Commission européenne, déposé le 14 septembre 2017. Le projet du candidat, le Dr Jean-Alexandre Perras (citoyen canadien, actuellement en poste au Jesus College d’Oxford), portait sur l’étude des brochures de frivolité qui ont connu une grande vogue dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Il a été classé en liste complémentaire. Le Dr Perras a finalement obtenu un financement de l’Institut d’études avancées de Paris, et sera donc accueilli régulièrement à Lyon par l’équipe CGN à compter de septembre 2018.
Une vision globale et précise des publications des enseignants-chercheurs de l’Enssib dans les domaines de l’Histoire du livre, de l’édition et des bibliothèques, et des Sciences de l’information et de la communication est présentée dans la Lettre de la recherche 2017 : http://www.enssib.fr/lettre-de-la-recherche.