Prospective

Soumis par lfie le jeu 22/06/2017 - 15:08

 

Enquêtes

Observatoire numérique de l’enseignement supérieur

Le comité de pilotage de l’Observatoire numérique de l’enseignement supérieur n’a pas été réuni en 2016.
Cependant, l’Enssib réalisera en 2017 une étude complémentaire au déroulement du projet porté par l’université de La Réunion : « Des ebooks pour la licence », mené dans le cadre du volet « Production/éditorialisation de ressources pédagogiques et accompagnement de leurs usages » de l’appel à manifestation d’intérêt « Transformation pédagogique et numérique » lancé en 2016 par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
L’objectif de cette étude complémentaire sera de caractériser les modes de collaboration entre les équipes pédagogiques (enseignants-chercheurs) et documentaires (SCD) de l’université de La Réunion.
De plus, un traitement secondaire des données 2012 de l’Observatoire numérique de l’enseignement supérieur a porté sur les étudiants et leurs usages, tandis que la première analyse était focalisée sur les usages vus par les professionnels (enseignants, professionnels des TICE et de la documentation). Cette nouvelle analyse a permis de mettre en évidence le poids de deux variables rarement identifiées dans les modalités d’usage des ressources pédagogiques, notamment numériques, par les étudiants de premier cycle : la filière d’étude et l’année de licence.
Les résultats ont fait l’objet d’une présentation lors de la matinée d’étude organisée à l’Enssib en avril 2016 sur la question des modes d’appropriation des ressources documentaires numériques en premier cycle universitaire. Cet événement a rassemblé une cinquantaine de participants en présentiel et une vingtaine à distance, la matinée étant retransmise en streaming via Enssib TV.
Les résultats issus des travaux de l’Observatoire numérique de l’enseignement supérieur ont donné lieu à une intervention le 11 mars 2016 à Bordeaux, à l’occasion d’une formation sur les pratiques informationnelles des usagers à destination des personnels de la documentation de la région Aquitaine, organisée par le Centre régional de formation aux carrières des bibliothèques, Médiaquitaine : « Usages des ­ressources numériques par les étudiants ».

 

Étude pour la bibliothèque municipale de Grenoble : « Bibook à son lancement : quels usages et quels usagers ? »

Cette étude quantitative, réalisée par Emmanuel Brandl – sociologue et ingénieur de recherche au sein du service EnssibLab – vise à qualifier le lectorat numérique du service « Bibook » (emprunt de livres numériques) dans son écosystème d’usages (« qui sont les usagers de Bibook et quels sont leurs usages ? ») à partir de l’analyse des données d’utilisation générées par le système lui-même à son lancement (de septembre 2014 à mars 2015). Le rapport correspondant a été finalisé en novembre 2016.

 

Système d’information documentaire

L’année 2016 a vu l’ouverture, en janvier 2016, du SIGB Koha, puis en septembre celle de l’outil découverte EDS d’Ebsco. Le site web a été modifié pour favoriser l’usage de l’outil découverte pour les recherches documentaires, permettre une recherche générale d’information sur le site web et maintenir un accès spécifique au catalogue et aux autres outils documentaires (bases non indexées dans l’outil découverte par exemple).
La page d’accueil du catalogue a été consultée 5 632 fois en 2016, dont 3 546 fois depuis le site de l’Enssib. Le catalogue Koha (hors page d’accueil) a fait l’objet de 16 995 vues uniques.
La rubrique Offre documentaire est toujours très consultée, avec 33 117 vues uniques, en particulier pour la partie Bases de données (15 866 vues uniques) mais aussi les modes d’emploi des dispositifs de lecture numériques, qui avaient fait l’objet d’une forte communication (11 312 vues uniques) lors de leur création.

 

Projets numériques

Bibliotouch

Développement d’un prototype de médiation documentaire numérique capable de présenter une collection de plusieurs milliers de documents.
Les travaux 2016 ont consisté à modéliser un graphe de tous les écrans activables possibles et de toutes les interactions fonctionnelles afin de déterminer des scénarios de tests (schémas) pour évaluer l’ergonomie des parcours potentiels de navigation, en veillant à proposer différentes configurations pour une même fonctionnalité (wireframes simples / écrans graphiques / système de recherche dynamique).
Ce graphe a été testé à l’occasion d’ateliers utilisateurs (rassemblant élèves de l’Enssib, professionnels des bibliothèques, enseignants-chercheurs, informaticiens et personnels de l’école non experts en sciences de l’information) qui ont eu lieu en avril 2016, permettant d’établir précisément la liste, l’organisation et la dynamique des fonctionnalités à développer pour 2017 dans le cadre d’un partenariat public/privé de recherche et développement signé en novembre 2016 avec la société Biin (bureau d’idées nouvelles, qui allie design et développement informatique).